Une recette au citron, curcuma et gingembre : une boisson médicinale pour soigner et prévenir le rhume et la grippe

Voici un remède naturel ayant la capacité de traiter la fatigue, les maux de gorge, la toux, le rhume et de nombreux autres problèmes de santé. Idéal et facile à préparer, ce remède est votre allié pour prévenir et soigner le rhume et la grippe.

Ce puissant combo contient de puissantes propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires qui le rendent capable de traiter de nombreux problèmes de santé, d’améliorer votre digestion et de détoxifier votre organisme.

Le thé au citron, curcuma et gingembre

Ingrédients

  • 2 c à c de miel bio
  • 2-3 pincées de poivre noir (afin d’augmenter la biodisponibilité du curcuma)
  • 1 c à c de racine de gingembre frais ou ½ c à c de poudre de gingembre
  • 1 ½ tasse d’eau filtrée
  • Jus d’un demi-citron
  • 1 c à c de curcuma frais râpée ou ½ c à c de poudre de curcuma

Préparation

  • Faites chauffer de l’eau pendant environ une minute, ajoutez le gingembre et le curcuma.
  • Laisser mijoter ensemble pendant environ 15 minutes, mais ne portez pas à ébullition.
  • Filtrez le mélange et versez-le dans une tasse.
  • Ensuite, vous pouvez ajouter le jus de citron et le miel quand la boisson aura tiédie.

Quelques bienfaits du curcuma

Le curcuma (Curcuma longa), la principale épice du curry indien, est considéré par beaucoup comme la plante la plus puissante de la planète pour combattre et éventuellement inverser la maladie. Les bénéfices du curcuma sont incroyablement vastes et très minutieusement étudiés. En voici quelques-uns :

  • Le curcuma contient de la curcumine, une substance aux propriétés anti-inflammatoires puissantes. En effet, d’après une étude, elle est si puissante qu’elle correspond exactement à l’efficacité de certains anti-inflammatoires, sans les effets secondaires. De plus, le curcuma contient des  antioxydants qui sont redoutables contre des maladies comme la grippe ou le rhume ; ils permettent non seulement de les prévenir mais également de les traiter et de soulager des symptômes comme la toux.
  • D’autre part, et selon une autre étude, la curcumine peut neutraliser les radicaux libres en raison de sa structure chimique, et stimule l’activité des enzymes antioxydantes de l’organisme. Elle permet donc de lutter contre les radicaux libres en les bloquant directement, et en stimulant les défenses antioxydantes du corps, luttant ainsi contre les maladies comme le rhume et la grippe.

Quelques bienfaits du gingembre

Le gingembre fait partie des épices les plus saines (et les plus délicieuses) de la planète. En plus, il regorge de nutriments et de composés bioactifs qui ont de puissants avantages sur le corps et le cerveau.

Voici quelques bienfaits du gingembre qui ont été prouvés par des études scientifiques :

  • Plusieurs études scientifiques ont prouvé l’efficacité du gingembre pour prévenir et soigner le rhume et la grippe car il renforce le système immunitaire. Son pouvoir antibactérien et antiviral aide le corps à combattre les symptômes de ces maladies.
  • Le gingembre est riche en gingérol, une substance dotée de puissantes propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Très efficace contre les nausées, le gingembre est recommandé pour prévenir le mal de mer, les nausées liées à la chimiothérapie, les nausées après une chirurgie et les nausées matinales.
  • Certaines études ont montré l’efficacité du gingembre dans la réduction des symptômes de l’arthrose.
  • Par ailleurs, il a été démontré que le gingembre abaisse la glycémie et améliore divers facteurs de risque de maladies cardiaques chez les patients atteints de diabète de type 2.
  • Dans une étude menée sur 85 personnes présentant un taux de cholestérol élevé, la consommation de 3 grammes de poudre de gingembre a entraîné une réduction significative du nombre de marqueurs du cholestérol.
  • Le gingérol, la substance bioactive dans le gingembre frais, peut aider à réduire le risque d’infections. En fait, selon une étude, l’extrait de gingembre peut inhiber la croissance de nombreux types de bactéries comme celles à l’origine du rhume et de la grippe.  Il également est très efficace contre les bactéries buccales liées aux maladies inflammatoires des gencives, telles que la gingivite et la parodontite.

Mises en garde

Ce thé contient des ingrédients qui sont très puissants. Par conséquent, il est strictement conseillé de consulter son médecin traitant avant de le boire. Vous ne devez en consommer qu’une tasse par jour.

Si vous êtes enceinte, si vous allaitez ou si vous souffrez de troubles biliaires et rénaux, de brûlures et d’ulcère d’estomac, si vous prenez un traitement médicamenteux comme les anticoagulants, vous ne devez surtout pas prendre ce remède. Les personnes chétives et les diabétiques doivent également éviter de consommer ce thé.