Voici comment reconnaitre une crise cardiaque longtemps à l’avance !


<>

De nombreuses personnes succombent aux crises cardiaques, car elles ne sont généralement pas soignées à temps. En France, ce problème est à l’origine de 30% des décès. Connaitre les symptômes et les signes alarmants, qui peuvent avertir de la survenue d’une crise cardiaque, est donc crucial pour pouvoir la traiter rapidement et prévenir toutes complications. Les signes peuvent différer selon chaque personne, et ne sont certainement pas les mêmes chez les hommes et les femmes. Voici les signes d’une crise cardiaque que les femmes doivent connaitre. 


<>

Qu’est ce qu’une crise cardiaque ?

La crise cardiaque survient lorsqu’une artère coronaire est obstruée, suite à l’accumulation des plaques d’athérome (dépôt graisseux) ou la formation de caillots sanguins sur ses parois. Résultat : la circulation sanguine vers le cœur est interrompue, ce qui entraine la mort d’une zone du muscle cardiaque. La gravité des conséquences ou dommages occasionnés dépend essentiellement de la durée du blocage du flux sanguin.

La crise cardiaque peut être causée par différents facteurs, parmi lesquels : l’alcool, le diabète, le tabagisme, l’obésité, le stress et l’hypertension artérielle.
Les signes d’une crise cardiaque chez les femmes :

Il est aussi très important de noter que les symptômes d’une crise cardiaque sont assez différents chez les hommes et les femmes. Ils sont très souvent moins distincts et moins évocateurs chez les sujets féminins, qui peuvent y réagir ou les décrire d’une manière différente, induisant ainsi un diagnostic tardif ou complètement faux. Ce qui peut avoir des conséquences fatales. Voilà pourquoi il est important d’apprendre à reconnaitre ces signes révélateurs, qui peuvent sauver la vie. 

Voici les signes d’une crise cardiaque à ne pas ignorer et à ne surtout pas confondre avec des symptômes d’autres maladies :

Douleurs thoraciques :

Les douleurs thoraciques sont sans conteste le symptôme le plus courant des crise cardiaque, chez les femmes comme chez les hommes. Les sujets peuvent ressentir une lourdeur et une pression à la poitrine, ainsi qu’une douleur intense qui peut se propager. Les douleurs thoraciques sont persistantes, elles ne disparaissent pas au bout de 2 ou 3 minutes. Ainsi, si vous ressentez des douleurs dans la poitrine qui durent plus de 30 minutes, appelez les urgences.

Une sensation d’inconfort dans d’autres parties du corps :

En cas de crise cardiaque, il est très fréquent de ressentir un inconfort au niveau des bras, du dos, de la  mâchoire, du cou, et des épaules. Il se peut que des douleurs à l’estomac ou à l’abdomen surviennent également. Quand ces symptômes sont accompagnés de douleurs thoraciques, il s’avère important de consulter un médecin.

Une gêne respiratoire :

Ressentir un essoufflement peut aussi être un signe d’une crise cardiaque. Les femmes peuvent éprouver une soudaine difficulté à respirer qui, associée à la fatigue, peut être mal diagnostiquée. Ce problème est en réalité le résultat de l’impact de la crise sur le mécanisme de la pompe cardiaque.

Nausées et vomissements :

Les femmes doivent faire très attention à certains signes qui peuvent révéler des troubles digestifs à tort. Nausées, vomissements, rots et douleurs à l’estomac sont des symptômes que l’on associe automatiquement à un problème de digestion, alors qu’ils peuvent annoncer une crise cardiaque.

D’autres symptômes :

Les sueurs, agitation, étourdissement, fatigue inhabituelle et hoquets incessants sont autant de symptômes qu’il ne faut pas prendre à la légère. Ils sont souvent pris à tort pour un état grippal, alors qu’il peuvent être des signes avant-coureurs d’un crise cardiaque.

Comment prévenir une crise cardiaque ?

Adopter un mode de vie sain est sans conteste la solution pour prévenir différents problèmes de santé et plus particulièrement les crises cardiaques. Selon l’OMS, 80% des crises cardiaques prématurées peuvent être évitées en ayant une alimentation équilibrée, en faisant du sport régulièrement et en évitant la consommation de tabac. Ces recommandations ont été corroborées par les résultats d’une étude scientifique parue dans le Journal de l’American College of Cardiologie.

Les scientifiques, qui ont suivi 20 721 hommes suédois entre 45 et 79 ans de 1997 à 2009, ont conclu que 4 hommes sur 5 peuvent éviter une crise cardiaque en ayant des comportements sains, en ayant un régime équilibré, en faisant une activité physique, en arrêtant le tabac et en réduisant la consommation d’alcool. Les chercheurs ont également souligné que la diminution du risque de crise cardiaque, augmente selon les gestes sains adoptés. Par exemple, un homme peut voir le risque d’une crise cardiaque réduit de 35 % s’il a une alimentaire saine, fait des exercices pendant une heure par semaine ainsi que 40 minutes de vélo ou de marche par jour. Par contre, les personnes qui suivent toutes les règles mentionnées peuvent réduire le risque de crise cardiaque de 86%.

En outre, les scientifiques estiment que le fait d’adopter un mode de vie sain, peut contribuer à réduire les risques de crise cardiaque chez les femmes également.

<>