La maman fait couper la jambe de sa fille, la raison m’a complètement laissé sans mot!

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Jemma Kelly n’a que trois ans et pourtant la petite a déjà traversé de grandes épreuves.

Lorsqu’elle est née, malgré une bonne santé, elle a un problème à la jambe et aux mains. Quand sa mère l’a vue pour la première fois, elle a été choquée. « Elle n’avait que trois doigts à chaque main et n’avait pas de cheville droite, on aurait cru voir un crochet, »  dit-elle.

Ces malformations ont une certaine incidence sur la vie de la petite fille qui ne peut jouer et marcher normalement. « Je veux que ma fille ait une vie normale, elle est incroyable et je ne vais pas laisser son handicap gâcher sa vie, » dit Tamara, sa maman.

La difficile décision de l’amputation de sa jambe a été prise par ses parents, pour qu’elle puisse porter une prothèse et bouger librement. Elle n’a que neuf mois lors de la procédure.

Toutefois, ses parents font tout pour qu’elle puisse se développer et s’amuser comme les enfants de son âge. Ils l’encouragent à faire beaucoup de sport, comme l’activité physique lui permet de mieux connaître son corps, s’y sentir davantage à l’aise, en plus des hormones de bonheur que le fait de bouger sécrète.

Elle adore ça et veut même devenir pom-pom girl ! Avec sa prothèse, elle peut faire du cheerleading, jouer au baseball, faire du vélo et sauter sur des trampolines. « Quand on couvre sa prothèse, on ne la différencie pas des autres enfants. Elle arrive à se plier pour saisir des choses. Nous sommes incroyablement fiers de tout ce qu’elle a accompli : notre petite fille est extraordinaire, » raconte Tamara.

« On ne peut pas s’ennuyer avec elle, elle est toujours en train de gambader dans la maison. » D’ailleurs, Jemma aime relever de nouveaux défis, sa jambe n’empêche en aucun cas de faire progresser cette petite boule d’énergie. Voyez son sourire adorable !

La petite famille a été capable d’accepter ce que la vie lui offrait et d’en tirer le maximum. Jemma, quant à elle, fonce pour devenir pom-pom girl.

Plutôt que de mettre l’accent sur les défauts de notre corps, nous devrions en exploiter toutes les possibilités.

Jemma a choisi d’être heureuse et de ne pas abandonner, sous aucun prétexte.

Source: feroce.co/jemma-kelly
Crédit photo à la une: Facebook / Tamara Kelly
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

À Découvrir Aussi