Les médecins demandent à ce papa d’arrêter de “torturer” sa fille mourante. 30 minutes plus tard, ils ne reviennent pas de ce qu’il vient de faire.

Le 31 décembre 2013, dans la ville de Dnipro en Ukraine, Ruslan et Anastasia Odonec organisent une fête pour le Nouvel An avec leurs enfants, parents et amis. La nouvelle maison, dont ils rêvaient depuis longtemps, a assez d’espace pour accueillir tout le monde. L’endroit dispose même d’une salle de sport avec une piscine au sous-sol. La soirée commence sur les chapeaux de roue, mais personne ne s’attend à ce qu’elle se termine aussi mal !

vk.com/odanec_alesyaa

À un moment de la soirée, Anastasia et Ruslan se retrouvent en cuisine pour préparer quelques gourmandises tandis que leurs filles, Radomir (5 ans) et Alesya (3 ans), jouent avec leur cousin. Soudain, les parents remarquent que les enfants sont étrangement calmes, cela les inquiète ! D’habitude, le rire communicatif d’Alesya se fait entendre dans toute la maison, mais là, c’est le silence total.

vk.com/odanec_alesyaa

Ruslan décide d’aller voir ce qu’il se passe et finit par courir de pièces en pièces pour chercher les enfants. Il part au sous-sol et découvre une scène abominable qui va le hanter toute sa vie : sa fille Alesya est au fond de la piscine, inerte.