Nestlé crée une vive polémique après ses propos scandaleux sur le droit humain à l’eau!

Nestlé n’est pas connue pour son éthique des droits de l’homme mais pour ses transactions d’huile de palme et pour la déforestation. L’entreprise suisse a été prise la main dans le sac, en plein acte de cupidité alors qu’elle s’approvisionnait en eau naturelle.

Un acte qui n’est pas passé inaperçu puisque la multinationale a été vivement critiquée pour avoir asséché des sources d’eau naturelle pour des bouteilles et pour les avoir vendues dans un but lucratif tandis que le paysage naturel s’est desséché.

Pour ne pas arrangé les choses, le PDG de Nestlé, Peter Brabeck-Lemathe a fait une déclaration qui a fait coulé beaucoup d’encre. Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, ce dernier affirme que l’eau n’est « pas un droit de l’homme »

En effet, Nestlé pense que vous devriez être obligé de payer une bouteille d’eau pour la même source.

« La seule opinion, que je trouve extrême, est représentée par les ONG, qui déclarent que l’eau est un droit publique. Cela signifie qu’en tant qu’être humain, vous devriez avoir le droit à l’eau. C’est une solution extrême « , a-t-il ajouté.

Voici la vidéo :

Merci de Liker et de Partager!