Si vous avez entre 18 et 44 ans, vous devez absolument lire cet article sur ce qui peut arriver à vos ovaires

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Les femmes passent par plusieurs changements au cours de leur vie. Ils sont physiques (poids, morphologie, au niveau des organes génitaux dont les ovaires, etc.) mais aussi émotionnels, et ont lieu de la puberté à la ménopause. Voici un trouble ovarien que vous devez savoir détecter.

Il est tout à fait normal que le corps subisse ces évolutions, et parmi les facteurs qui y contribuent : l’âge, la procréation et les hormones. Chaque femme est unique, et les changements qu’elle subit seront complètement différents de ceux vécus par une autre.

Le syndrome des ovaires polykystiques

Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), ou syndrome de Stein-Leventhal, se définit par un trouble hormonal qui touche 6% à 10% des femmes, selon le Réseau canadien pour la santé des femmes. Les symptômes commencent souvent dès les premières menstruations mais, parfois, ils n’apparaissent qu’à partir de la vingtaine ou la trentaine.

Le SOPK se manifeste par une augmentation inhabituelle de la production des hormones mâles, les androgènes, dans les ovaires. Cela perturbe la synthétisation des ovules qui ne sont pas produits au moment de l’ovulation et se transforment alors en kystes (petites poches gorgées de liquide). Ces kystes s’accumulent dans les ovaires et augmentent parfois de volume.

Qu’est-ce qui favorise l’apparition de ce trouble ?

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

À Découvrir Aussi