Une jeune fille feint d’être mère célibataire pendant la Seconde Guerre Mondiale – la raison est surprenante

Selon plusieurs témoignages, Marion avait pour habitude de se faire passer pour la mère d’enfants juifs qui se retrouvaient orphelins afin de les mettre à l’abri.

arion-3

United States Holocaust Memorial Museum

En effet, avec des papiers parfaitement en règle et deux parents protestants, elle était au-dessus de tout soupçon et pouvait donc circuler librement. De plus, Marion était une belle femme et son histoire de mère célibataire tenait tout à fait la route.

Sur cette photo, exposée au United States Holocaust Memorial Museum, on la voit en compagnie d’un des enfants qu’elle a sauvés. Son nom était Éric et, par la suite, il est devenu psychothérapeute.