Eau, bicarbonate de soude et vinaigre est tout ce dont vous avez besoin pour rendre votre four comme neuf

Pour faire briller l’argenterie, nettoyer un évier, blanchir le linge ou encore enlever une tache tenace, certains ingrédients naturels sont là. Parmi eux, et notamment pour nettoyer efficacement un four, on retrouve l’eau, le bicarbonate de soude et le vinaigre blanc, des incontournables du ménage.

Dans la cuisine, il y a un appareil que nous utilisons quasiment tous : le four. Entre les gâteaux, les tartes et les gratins, ce dernier voit défiler de nombreux ingrédients, de même qu’il subit des alternations entre chaleur tournante et grill ou encore montée de température et refroidissement. Ainsi, les saletés (graisses, résidus de nourriture, miettes) s’y incrustent et deviennent difficiles à nettoyer. 

C’est pourquoi, on retrouve dans le commerce des produits industriels permettant de décaper le four. Pourtant, ces derniers contiennent des composants chimiques (soude caustique, butane, propane, monoéthanolamine notamment) qui sont responsables de différents problèmes de santé, tels que des irritations des muqueuses respiratoires. Ainsi, mieux vaut se tourner vers des produits naturels et sans dangers pour la santé.

Comment nettoyer son four avec du bicarbonate de soude et du vinaigre ?

Pour venir à bout des saletés qui se trouvent dans votre four, préparez ce nettoyant naturel. Il vous suffit de mélanger dans un récipient (que vous pourrez enfourner), 4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude avec la moitié d’un grand verre d’eau et 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc.

Ensuite, appliquez généreusement le mélange sur la saleté de votre four, en le tamponnant à l’aide d’une éponge propre. Enfournez votre récipient avec le reste du mélange à 100-120°C (selon votre four) durant 45 minutes. Enfin, enlevez les résidus avec une éponge humide. Vous constaterez que les résidus graisseux et la saleté s’enlèvent en un seul coup d’éponge grâce aux propriétés anticalcaires, désincrustantes et assainissantes du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc, associés à la vapeur de l’eau. De même, ces ingrédients offrent une seconde jeunesse au four car ils permettent de le faire briller. 

Les autres techniques naturelles pour nettoyer un four

Si vous n’avez pas de bicarbonate de soude et de vinaigre chez vous, sachez qu’il existe d’autres techniques naturelles qui permettent de nettoyer un four. Les voici : 

Le citron : Grâce à sa teneur en acide citrique et à ses propriétés  antibactériennes, le citron est un allié du ménage. En effet, il permet d’enlever le calcaire, le tartre, les bactéries et les taches tenaces, tout en offrant une odeur acidulée et fraîche. Pour le four, il vous suffit de récupérer le jus de deux citrons, de l’appliquer sur les parois et la vitre puis d’enfourner les restes de citrons pressés dans un récipient d’eau à 80-90°C (selon votre four) durant 20 à 30 minutes. Enfin, passez un coup d’éponge propre.

Le gros sel : Avec sa texture granuleuse et sa capacité d’absorption, le sel est particulièrement utile pour nettoyer et désincruster les taches tenaces. Ainsi, il permet de venir à bout des saletés du four. Il suffit de mélanger 250g de gros sel dans 500ml d’eau afin d’obtenir une pâte. Ensuite, appliquez sur les zones sales puis laissez agir durant une trentaine de minute et finissez le nettoyage en essuyant avec un chiffon humide. 

Le savon noir : Composé d’olives noires macérées, d’huile, de sel, de potasse d’olives et d’eau, le savon noir fait partie des nombreux produits de nettoyage écologique. Et pour cause, il est assainissant, dégraissant, détachant et purifiant. Ainsi, son utilisation est particulièrement recommandée pour nettoyer le four. Appliquez une petite quantité de savon noir sur une éponge humique puis nettoyez votre four avec. Enfin, rincez avec un chiffon humide (de préférence de l’eau tiède).