Les premières sœurs jumelles nées avec une couleur de peau différente ont 18 ans aujourd’hui, découvrez-les

Un couple interracial se préparait à avoir un enfant, mais au-delà de la surprise d’en avoir deux, leurs jumelles sont nées avec une couleur de peau complétement opposée l’une de l’autre. Un phénomène rare mais possible, révélé par nos confrères du Daily Mail.

Lorsqu’un couple attend un enfant, il se pose souvent plusieurs questions : de quel sexe est le bébé ? Quel caractère aura-t-il ? Serons-nous à la hauteur ? Et puis un jour, on lui annonce qu’ils sont deux et le questionnaire prend de l’ampleur. Des jumeaux sont généralement une belle surprise pour les parents. Et lorsque le mariage est interracial, on ne sait jamais à quoi s’attendre. 

Dans le cas présent, il s’agit d’un couple anglais d’une couleur de peau différente : Vince et Donna Aylmer. Cette dernière, ayant des origines jamaïcaines, a une couleur de peau foncée. Les jumelles pouvaient être de jolies métisses, mais à leur grande stupeur, elles sont nées totalement opposées physiquement. L’une d’elle est rousse aux yeux bleus, l’autre a la peau, les yeux et les cheveux d’une couleur foncée. Elles sont presque adultes aujourd’hui et sont l’une comme l’autre, de magnifiques jeunes filles.

Mariage interracial

Pour chaque société, la culture diffère. On voit généralement une différence de culte, une couleur de peau différente et un folklore typique. Mais que se passe-t-il lorsque deux personnes d’origine différentes décident de s’unir pour former un foyer ?

Les mariages mixtes deviennent de plus en plus fréquents. D’après une étude de l’INSEE, la progression des unions interraciales s’est fait sentir en France. Parmi les mariages inscrit dans les registres de l’état-civil, 27 % étaient binationaux. 
En effet, le mariage mixte n’est pas dépourvu d’enjeux, bien qu’il soit en progression un peu partout dans le monde. Les couples ont parfois du mal à s’adapter à la famille de l’autre partenaire, en particulier lorsque les religions sont différentes. Il existe encore une quantité de préjugés au sein des sociétés que le couple devra dépasser, afin de profiter de tous les avantages d’un mariage interracial.

Ainsi, le mélange des cultures apporte une grande richesse. Les enfants issus de ces types d’union, naissent avec un mélange de gênes et d’origines ethniques variées. Ils sont alors pourvus d’une grande ouverture d’esprit et parfois, un physique des plus surprenants !

Des jumelles de couleurs différentes

Donna et Vince Aylmer habitent à Gloucester, une ville anglaise. Ayant déjà trois enfants au teint métisse, ils mettent au monde des jumelles : Lucy et Maria. Les parents s’attendaient à ce qu’elles ressemblent à leurs frères et sœurs, mais à la grande surprise générale, celles-ci sont totalement différentes et ont une couleur de peau carrément opposée l’une à l’autre. En effet, leurs filles sont de fausses jumelles et donc, elles proviennent de deux œufs distincts. Elles ont l’air d’avoir le même âge, mais personne ne pourrait deviner qu’elles sont jumelles.

« Nos frères et sœurs ont une couleur de peau qui se situe entre celle de Maria et la mienne, affirme Lucy au Daily Mail. Nous sommes aux extrêmes opposés. Ils sont tous quelque part entre les deux. Mais ma grand-mère a une couleur de peau très claire avec un teint rose à l’anglaise, comme le mien. »

Gênes et caractères opposés

Jusqu’à l’âge de 7 ans, Donna habillait ses jumelles de manière identique. Seulement, les jumelles n’appréciaient pas vraiment. « Nous ne nous ressemblons pas. Alors pourquoi devrions-nous porter exactement la même chose ? » Affirme Lucy.

Tandis que Lucy a hérité des gênes irlandais, Marie a tout d’une Jamaïcaine. L’une a les cheveux roux, le teint pâle et les yeux bleus, l’autre est née avec le teint foncé, les yeux bruns et les cheveux noirs. Peut-on faire plus différents ? Seulement une chance sur un million : « Par chance, un jumeau peut hériter d’une plus grande quantité d’ADN d’un parent spécifique en comparaison avec son jumeau, et cet ADN peut déterminer des caractéristiques comme la couleur de la peau et la couleur des yeux, a déclaré le Dr Angela Bianco de l’hôpital Mount Sinai. « C’est assez rare d’avoir deux jumeaux qui ont l’air très différents, mais cela peut arriver avec des couples interraciaux, c’est vraiment une question de chance. »

Chacune avait développé des complexes physiques liés à leur différence : l’une supportait mal ses cheveux bouclés, l’autre son teint très pâle. 
Évidemment, les jumelles ne passent pas inaperçues à l’école et ont fait l’objet de moqueries. Lucy confie avoir eu des sobriquets tels que : Fantôme ou l’adoptée.  ». 

À 18 ans, les jumelles sont devenues de splendides jeunes filles : Maria est introvertie, timide  et aime s’habiller de façon classique alors que Lucy est plutôt extravertie et adopte un style Rock.