Mélangez le miel et la cannelle pour baisser le cholestérol, baisser la pression artérielle et traiter plusieurs maladies

Le miel et la cannelle ont toujours été deux aliments utilisés pour leurs puissantes propriétés médicinales. Ils sont très riches en composés végétaux bénéfiques et offrent plusieurs avantages pour la santé. Quels sont ces avantages ? Découvrons-les !

Pour profiter des vertus de ces deux aliments, vous pouvez préparer une pâte en mélangeant ces aliments et en utilisant celle-ci sur vos tartines du petit déjeuner ou au goûter.

Bienfaits du miel

Propriétés antioxydantes

Le miel est riche en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments comme le fer, le manganèse, le magnésium, le calcium, le cuivre et le phosphore. Et d’après une étude réalisée par l’université de l’Illinois, le miel contient de nombreux antioxydants, tels que des composés phénoliques, peptides, acides organiques, enzymes et d’autres composants. Les composés phénoliques contribuent largement à la capacité antioxydante du miel, mais n’en sont pas les seuls responsables.

Il existe une règle sur le miel qui dit : plus le miel est foncé, mieux c’est. La couleur détermine la teneur en antioxydants du miel. Par exemple, les variétés plus foncées comme le miel de sarrasin sont bien meilleures que les variétés plus claires. 

Réduction de la pression artérielle

Les antioxydants contenus dans le miel peuvent également aider à réduire la pression artérielle. En effet, selon une étude réalisée en Malaisie, les composés antioxydants, surtout les composés phénoliques, du miel ont été liés à une baisse de la pression artérielle.

Amélioration du cholestérol

Le miel aide également à améliorer le cholestérol LDL, ou mauvais cholestérol, ce type de cholestérol joue un rôle majeur dans l’athérosclérose, l’accumulation de graisse dans les artères qui peut entraîner des crises cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux.

Fait intéressant, d’après une étude iranienne, le miel réduit le cholestérol total et le mauvais cholestérol LDL tout en augmentant considérablement le bon cholestérol HDL.

Guérison des plaies et des brûlures

Le miel favorise également la guérison des brûlures et des blessures. Le traitement topique au miel a été utilisé pour soigner les plaies et les brûlures depuis l’Égypte ancienne et est encore courant aujourd’hui.

D’après une revue de 26 études sur le miel et les soins des plaies, le miel était le plus efficace pour guérir les brûlures et les plaies d’épaisseur partielle infectées après une chirurgie.

Contre les ulcères du pied

Le miel est également un traitement efficace contre les ulcères du pied diabétique, complications graves pouvant conduire à une amputation, selon une étude effectuée par l’université du Wisconsin, aux États-Unis.

Ce liquide naturel à la couleur dorée contient des acides aminés et possède des propriétés antibactériennes et antifongiques. Il est également connu pour augmenter les niveaux d’énergie.

Bienfaits de la cannelle

Puissant antioxydant

C’est une épice puissante utilisée pour ses excellentes propriétés médicinales. Selon une étude réalisée par l’université de Hong Kong, la cannelle se classe au premier rang des 26 épices les plus populaires en termes de teneur en antioxydants.

Plusieurs propriétés médicinales

D’après une étude allemande, la cannelle contient des composés phénoliques et des flavonoïdes qui sont à l’origine de ses propriétés anti-inflammatoires, antidiabétiques, anticancéreuses et cardioprotectrices.

Réduction de la tension artérielle

Dans une étude réalisée par l’Université de Toronto, les chercheurs ont découvert que la consommation de la cannelle pouvait réduire considérablement la tension artérielle, en particulier chez les personnes diagnostiquées pré-diabétiques ou atteintes de diabète de type 2.

Réduction du mauvais cholestérol

La cannelle peut réduire le risque de maladie cardiaque, qui est la cause de décès prématuré la plus répandue au monde. Selon une étudepakistanaise, les résultats ont montré que la cannelle réduit les niveaux de cholestérol total, de mauvais cholestérol LDL et de triglycérides, tandis que le bon cholestérol HDL reste stable.

Diminuer la résistance à l’insuline

La cannelle peut également améliorer la sensibilité à l’insuline, car la cause du syndrome métabolique et du diabète de type 2 est la résistance du corps aux effets de l’insuline. Selon une étude de 2010, la cannelle peut réduire considérablement la résistance à l’insuline, aidant ainsi cette hormone importante à faire son travail.

Mise en garde :

– La consommation abusive de la cannelle est toxique et elle peut entrainer une irritation gastrique. Elle est également déconseillée aux femmes enceintes.

– Il est déconseillé de donner du miel aux enfants de moins d’un an, car ce dernier peut contenir des germes résistants (Clostridium botulinum) provenant du pollen et transportés par les abeilles. Cette bactérie est responsable de la maladie infantile rare appelée le botulisme infantile.