Selon une étude, les femmes auraient un besoin en sommeil deux fois supérieur à celui des hommes.

Une étude menée par l’Université Duke en Caroline du Nord révèle que les femmes ont besoin de plus de sommeil que les hommes et cela viendrait de leur capacité innée à faire plusieurs choses à la fois causant au corps plus d’usure et donc un besoin évident de plus de sommeil pour récupérer. 

Les chercheurs ont pu vérifier cette hypothèse en étudiant le cerveau des femmes  qui montraient des signes de besoin de temps de « repos » et de sommeil nettement supérieur à celui des hommes. Et cela à cause de la sollicitation de celui-ci de manière accrue pour la multiplicité des tâches qu’elles effectuent sur de longues périodes de la journée.

L’étude a également pointé du doigt que les femmes ne dorment pas assez et sont plus susceptibles de souffrir de dépression, d’anxiété et de colère. 

En revanche, la privation de sommeil chez les hommes ne semble provoquer aucun de ces sentiments.

Des études antérieures ont lié le manque de sommeil à un risque accru de maladies cardiaques, de problèmes mentaux, d’inflammations et d’AVC. En fait, plusieurs spécialistes impliqués dans cette étude affirment que le manque d’un bon sommeil réparateur  provoque des gonflements sur le corps féminin et des douleurs musculaires intenses tout au long de la journée.

Le directeur du centre de recherches sur les troubles du sommeil à l’Université de Loughborough, Jime Home, a expliqué : « l’une des principales fonctions du sommeil est d’aider à l’auto-réparation du cerveau »

Pendant le sommeil profond, le cortex cérébral (la partie responsable de la mémoire, de la pensée et du langage) est dégagé de toutes tâches quotidiennes et entre dans un processus de récupération qui est vital. Plus vous utilisez votre cerveau pendant la journée, plus vous avez besoin de temps pour récupérer. 

source :  likemag

À Découvrir Aussi