Une astuce pour nettoyer vos oreillers jaunis et les rendre blancs comme neige !

Odeurs tenaces, dépôts de gras dans la cuisine et linge qui jaunit, il y a de quoi perdre la tête face aux défis domestiques quotidiens. En désespoir de cause, nous sommes nombreux à nous tourner vers les astuces de grand-mère, et pour cause, nos mamies sont pleines de ressources lorsqu’il s’agit de tenir une maison ! Si vous aussi êtes victime d’oreillers constamment jaunes malgré des dizaines de machines, voici une astuce efficace pour les nettoyer et les rendre blancs comme neige !

Même si on se permet parfois de laisser trainer le désordre dans la maison, ou de laisser la vaisselle s’accumuler dans notre évier de cuisine, c’est une toute autre histoire lorsqu’il s’agit de nos draps et de nos oreillers. En effet, ceux-ci sont en contact direct avec notre corps pendant la nuit, et mal nettoyés, ils peuvent jaunir et mener à une prolifération de bactéries et d’acariens néfastes pour notre santé.

Par ailleurs, nous donnons souvent plus d’importance au nettoyage des taies d’oreiller plutôt qu’aux oreillers eux-mêmes. En effet, nombre d’entre nous oublient que ces repose-têtes peuvent se transformer en niches à microbes s’ils ne sont pas lavés et même changés régulièrement. Certains diront qu’il n’y a aucun risque car ceux-ci sont généralement couverts, mais ce qu’ils oublient, c’est qu’énormément de personnes utilisent leurs oreillers sans taie couvrante lorsque celle-ci est dans la machine à laver, et qu’un oreiller couvert est loin de bloquer le contact avec les bactéries.

Risques d’oreillers sales

Le livre Diseases and Therapeutics of the Skin identifie la transpiration comme l’une des causes majeures de ces taches jaunes sur nos oreillers qui semblent toujours surgir de nulle part. Et puis au-delà de leur aspect jauni qui, avouons-le, ne fait pas très propre, les oreillers sales présentent une multitude de risques sur la santé de celui qui les utilise. Dans un article intitulé « Quand changer d’oreiller ? La dégoûtante vérité sur leur durée de vie » relayé par nos confrères du Huffington Post, il est recommandé de changer son oreiller tous les six mois pour maintenir une hygiène saine. En effet, l’inverse mènerait à une accumulation de bactéries qui pourraient éventuellement entraîner des problèmes respiratoires. Comme l’explique Clinical Reviews in Allergy and Immunology, les acariens peuvent mener au développement de sinusites, de rhinites, de dermatites atopiques et d’asthme si l’on ne s’en débarrasse pas. D’ailleurs comme l’explique l’article du Huffington Post :

« Vous ne les voyez pas, mais ils pullulent dans les draps et les moquettes »

Selon The Canadian Medical Association Journal, nous ne prêtons pas assez attention à ce qui se passe dans nos chambres et aux conditions non hygiéniques dans lesquelles nous nous couchons tous les soirs. Les scientifiques expliquent que des facteurs tels que la transpiration, la salive se retrouvent dans notre litchaque nuit, et qu’un manque de propreté, d’hygiène et d’aération emprisonne les bactéries dans nos draps, couettes, et oreillers. Ajoutez à cela la chaleur du corps, l’obscurité, ainsi qu’une abondance de fluides corporels, et votre lit en apparence magique se transforme en source riche en microbes et autres bactéries.

Techniques de prévention

Comme l’explique The Institute for Quality and Efficiency in Health Care, les bactéries auxquelles nous sommes confrontés au quotidien sont difficilement toutes contrôlables et plusieurs d’entre elles proviennent de la poussière. En effet, la poussière seule demande un nettoyage intensif que tout le monde n’a pas forcément le temps de faire au quotidien. Pour cette raison, nous devons faire de notre mieux pour limiter le contact avec ces petites bêtes qui s’incrustent dans nos lits. 

Selon cette même source, le moyen le plus efficace de s’en débarrasser est d’allier plusieurs techniques. 

  • Aérer quotidiennement sa chambre à coucher et sa literie même en plein hiver
  • Nettoyer le sol avec des lingettes qui vont retenir la poussière
  • Utiliser une literie ou des housses anti-acariens
  • Bien nettoyer les recoins où la poussière s’accumule aisément
  • Laver régulièrement la literie à une température au delà de 60 degrés Celsius

Dans ce sens, nous vous proposons une astuce efficace qui vous permettra de nettoyer vos oreillers des bactéries qui s’y sont installées et de vous débarrasser des taches jaunes qui les ternissent. Voici ce dont vous aurez besoin :

Une astuce pour nettoyer vos oreillers jaunis et les rendre blancs comme neige

  • De l’eau à plus de 60 degrés Celsius
  • 1 tasse de détergent à lessive
  • 1 tasse de vinaigre blanc
  • 1 tasse de détergent en poudre pour lave-vaisselle
  • 1 tasse de bicarbonate de soude

Une astuce pour nettoyer vos oreillers jaunis et les rendre blancs comme neige

Remplissez votre machine à 1/3 d’eau chaude, puis ajoutez tous les ingrédients et laissez-la fonctionner quelques minutes. Une fois le détergent dissout, ajoutez-y vos oreillers et laissez votre machine à laver faire tout le travail !

Le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude sont des produits naturels aux capacités assainissantes et blanchissantes extraordinaires. De plus, ils sont facilement accessibles et très bon marché.

Cette astuce nécessite une machine à laver à chargement par le haut et non une machine hublot.